SAND BODY

Sand Body commence avec des questions sur le corps en relation à l'objet : Comment l'objet exécute-t-il son statut d'objet ? Est-ce qu'un corps qui préfère l'immobilité satisfait une manière différente de voir, qui trace et trouble les frontières entre les objets et les êtres vivants ? Est-ce que la lenteur, la qualité d'avancer à un rythme plus lent, contient en elle une sagesse ancestral, ou un optimisme futuriste à nous offrir aujourd'hui? Quelle sorte de vitalité peut être illuminée par un corps lent ?

Dans Sand Body, une voix désincarnée donne des instructions. Qui est dirigé ? Qui dirige ? Quelle sorte d'agentivité implicite est portée par cette voix et peut être offerte à ceux qui l'entendent.

Chorégraphe, interprète, costumes et scénographie : Meryem Alaoui
Éclairage : Hugo Dalphon
Enregistrement audio : Jonathan Adjemian et Christopher Willes
Texte : Meryem Alaoui et Christopher Willes


Production : Tangente Laboratoire de mouvements contemporains
Résidence de création : Dancemakers Centre for Creation

Photos : Frederic Chais, Alejandro Santiago

Vidéo : Dorian Nuskind-Oder
Performance filmée au Wilder à Montreal // Mars 2017